Un moment d’évasion avec Odesza

GL1 🎭 Culture 0 Commentaire

  • 2017 est synonyme de troisième album pour le duo Odesza. Et si vous ne savez pas qui sont ces gens, eh bah leur page Wikipedia est suffisamment remplie pour vous aider. (Oui, j’ai la flemme de faire des intros de 30 lignes, et alors?)

Bref, le duo fait de la musique calme et belle la plupart du temps. Avec des sons comme It’s Only ou Home mais également des remixes d’artistes tel Hayden James (ici) , Slow Magic ( ) ou Porter Robinson. Avec ça vous pourrez déjà voir entendre à quoi ressemble leur style de musique.

Maintenant passons à ce fameux 3ème album, sorti début septembre. Comme par le passé, on a ici des titres avec beaucoup de mélodies, des fonds sonores très remplis et un univers planant (la plupart du temps.)

L’intro avec les deux premiers titres est sympathique, mais on rentre vraiment dans le cœur du sujet avec Boy et surtout Line of Sight qui préparent très bien à ce qui suit. Des sons qui transportent notre esprit loin des soucis et de notre quotidien insipide, des sonorités prenantes et magiques. ( C’est beau ce que je dis, non?)

Les morceaux sans chant sont idéalement construit, du joyeux Late Night au plus profond Meridian en passant par Show Me qui alterne côté jovial et côté profond.

Du côté des chansons, Across the Room  est une magnifique balade chanté par Leon Bridges (Moi non plus je ne connaissais pas, mais il a chanté ça et j’aime beaucoup sa voix.) ou Falls qui pourrait même passer à la radio. Dans l’ensemble, les morceaux avec des chanteurs allient très bien la musique électronique avec les voix. Ces dernières sont mises en avant avec un petit quelque chose en plus qui les rend très singulières.

C’est un album très profond qui marie très bien le style du duo à leurs envies. On a même droit a une chanson en espagnol plus que saisissante avec Everything At Your Feet. L’anglais étant la langue la plus commerciale, on peut remarquer ici que nous avons une chanson en espagnole beaucoup plus intéressante que les trois quart des chansons anglaises actuelles. Incroyable, non ?

Tant qu’on est dans les coups de cœurs : La Ciudad. Indescriptible, c’est le mot qui conviendrait pour décrire cette track. La voix est magnifique, l’intro et surtout ces clappements de mains sont entraînant au possible, et le tout donne un coup de boost tout en créant une émotion. C’est brillant.

Bref, laissez vous tenter par cet album, essayez d’entrer dans cet univers musical si ce n’est pas celui que vous écoutez la plupart du temps. Pour les autres, il devrait correspondre à vos attentes. N’hésitez pas à vous intéresser de plus près à la discographie du duo, qui ne devrait pas vous repousser par sa longueur ( 3 albums ça devrait aller ) et penchez-vous également sur les quelques petites remixes qu’ils ont produit à droite à gauche. Et après ça, venez débattre dans les commentaires pour savoir quelle est votre morceau préféré !